Abb.: Fig. : Organigramme du groupe

La coopérative agricole BIOG, le grossiste BIOGROS et la chaine de points de vente NATURATA constituent les entreprises principales du groupe OIKOPOLIS. D’autres entités ont été créées au fil des années. Une réorganisation de l’ensemble fut entreprise en décembre 2005.

Avec BIOG et d’autres actionnaires privés, OIKOPOLIS sàrl est l’actionnaire majoritaire (keyshareholder) d’OIKOPOLIS Participations SA. Les actionnaires d’OIKOPOLIS sàrl sont les 24 personnes qui ont entrepris de réaliser le projet OIKOPOLIS à partir de 1977, sur initiative de BIOG. Parmi elles, en plus des producteurs, des collaborateurs et collaboratrices actives et responsables de BIOG, BIOGROS et NATURATA ainsi que quelques clientes très engagées et autres promoteurs de l’agriculture biologique.

Ces engagements furent déclenchés par la constatation que la libre entreprise était en train de détruire l’agriculture traditionnelle sous les effets de la globalisation et de l’industrialisation de l’agriculture. La pression ruineuse sur la structure des prix contraint de plus en plus de fermiers à abandonner leurs fermes. Même les subventions de l’Etat peuvent tout au plus ralentir cette évolution.

A tel point que même l’agriculture biologique, qui pourtant connait un essor rapide, se ressent de l’impact de ces mécanismes sur ses marchés qui sont régis par des lois similaires à celles de l’agriculture conventionnelle, quoique sous une forme atténuée. C’est la raison pour laquelle il fallait repenser à fond l’économie de ce marché, dès les premiers débuts de l’agriculture biologique.

Rudolf Steiner, le père de l’agriculture bio-dynamique, prétendait, dès les années 1920, que les effets néfastes d’un marché géré par la seule liberté entreprise ne pourraient être neutralisés que par une coopération intense de tous les acteurs produisant les plus-values, c.à.d. les producteurs, les marchands et les consommateurs. Ces trois constituants de l’organisation sociale forment la base de son idée d’une ‘économie associative’.

Dès son apparition, le concept d’association a marqué toutes les initiatives en faveur de la distribution de produits biologiques au Luxembourg. Tout comme la collaboration entre fermiers (réunis en coopératives), ce concept devint le moteur d’une évolution positive qui avait aussi pour but de lier le « biologique » à la pratique du fairplay. La pensée sociale accompagne toutes nos initiatives, c’est bien cela qui donne force à notre devise : Le BIO – un bienfait pour l’Homme et pour la Nature.

Aujourd’hui OIKOPOLIS sàrl représente pour ainsi dire les collaborateurs des entreprises réunies au sein d’OIKOPOLIS. En outre elle détient la propriété de la marque BIOG utilisée par la Coopérative BIOG pour les produits régionaux autant que par BIOGROS pour les produits importés. OIKOPOLIS sàrl a protégé cette marque sur la totalité du territoire de l’UE.

OEKIMMO SA fut fondée en 1997 comme société immobilière. C’est elle qui a acheté les terrains à Munsbach et qui assuma le rôle de maître d’œuvre des deux bâtiments d’OIKOPOLIS. Aujourd’hui elle loue ces bâtiments du centre OIKOPOLIS aux différentes entreprises et services qui s’y sont installés. À l’intérieur du groupe OIKOPOLIS, OEKIMMO SA offre en outre des services centralisés relevant de l’administration ou des communications, services qui sont facturés aux entreprises concernées.

A l’époque on a choisi de fonder une société par actions dans le but de former, grâce à une première souscription publique, la base financière pour la réalisation des premiers projets de construction.
OIKOPOLIS Participations SA fut créée fin 2005 dans le cadre d’une restructuration du groupe en holding, le but étant de créer un instrument de financement pour l’ensemble des entreprises du groupe. Une première opération consistait, en mai 2006, en une «souscription publique de capitaux » pour financer le deuxième bâtiment d’Oekimmo SA

L’organigramme présenté plus haut montre que les droits de propriété au sein de l’actionnariat d’OIKOPOLIS SA sont réglés de façon à ce que tous ceux qui participent à la création des plus-values sont propriétaires : les fermiers, les collaborateurs et collaboratrices responsables de OIKOPOLIS SA, ainsi que les consommateurs et consommatrices.

Les deux principaux actionnaires (keyshareholders), BIOG et OIKOPOLIS sàrl, détiennent plus que 50 % des actions avec droit de vote d’OIKOPOLIS Participations SA. Cela signifie que des membres individuels des coopératives ne disposent pas de droits de plus values particuliers, ce qui contribue à la stabilité de la société de participation.